Technodocumentation : des machines informationnelles aux bibliothèques numériques
Mis à jour le 21 avril 2016
logo imprimer     

Ouvrage ou monographie (OS)

PAPY F. (2009). Technodocumentation : des machines informationnelles aux bibliothèques numériques. Paris, France : Hermes Science - Lavoisier, 260 pages  

Membre(s) IRSIC impliqué(s) :
 
Résumé :

Le traitement documentaire, quelle que soit la nature des informations traitées, laisse une place toujours plus grande aux technologies numériques. Instrument au service des sciences de la documentation et des techniques documentaires, la technodocumentation s’impose désormais comme un relais puissant et incontournable de toute gestion documentaire. Elle met en évidence la nécessité de reconsidérer les documents sous l’angle des contenus numériques, de l’interopérabilité des systèmes d’informations et de la multiplicité des usages.
En rendant possible la séparation du fond et de la forme, les TIC finalisent un processus sophistiqué de dématérialisation totale de l’information. La modularité, l’extensibilité et l’ouverture caractérisent les contenus numériques qui alimentent des utilisations induites par la richesse des dispositifs-clients de restitution.
Les TIC apportent ainsi aux données numériques une très haute plasticité permettant un façonnage dynamique des contenus en fonction des paramètres techniques de visualisation, de transport et d’usage.


puce Contact puce Espace rédacteurs puce RSS puce SPIP puce ESCAL-V3
Institut de Recherche en Sciences de l'Information et de Communication
21, rue Virgile Marron - 13392 Marseille Cedex 05
2012 - Aix Marseille Université - Tous droits réservés