SFSIC

Flux RSS de la Société Française des Sciences de l’Information et de la Communication

Consulter en ligne

0 | ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ... | 770


K@iros: appel à coordination de numéro
sebastien.rouquette@uca.fr (sébastien rouquette), vendredi 25 janvier 2019

K@iros: appel à coordination de numéro

La revue K@iros lance un appel à coordination de numéros thématiques en vue de la publication de ses livraisons de 2020.

Échéance : 15 mai 2019

 

À propos de kairos 

K@iros symbolise le temps de l'occasion opportune. Le temps, pour les fondateurs de la revue pluridisciplinaire K@iros, de tirer parti des synergies d'un environnement scientifique dans lequel dialogues diverses disciplines. Chaque numéro est construit autour d'un dossier thématique. Des dossiers qui associent systématiquement les approches des deux disciplines. L'une de ces deux disciplines relèvera soit des sciences de l'information et de la communication (CNU section 71) soit des civilisations étrangères (anglais - 11, allemand - 12, espagnol - 14). La deuxième discipline pourra relever d'un autre champ disciplinaire (histoire, Sciences de gestion, philosophie, littérature, Psychologie sociale, sociologie, linguistique, etc.), discipline invitée qui varie au fil des numéros. Parallèlement, tous les numéros soumettent à l'analyse croisée des questions de société contemporaine traditionnellement traitées de manière cloisonnée. Ils se fondent sur l'observation et l'analyse de phénomènes transversaux en lien avec les nouvelles technologies. Ainsi, tout numéro développe à la fois une problématique favorisant la discussion entre disciplines et l'émergence de résultats scientifiques novateurs. 

Lire la suite...


AAC - Colloque "Analyses des représentations des publics et des usages des internautes : retours critiques"
sebastien.rouquette@uca.fr (sébastien rouquette), vendredi 25 janvier 2019

AAC

Colloque "Analyses des représentations des publics et des usages des internautes : retours critiques"

L’analyse des sites web est-elle toujours pertinente?

Chapitre 4 : Analyses des représentations des publics et des usages des internautes : retours critiques

Laboratoire Communication et Sociétés EA 46 47 - Université Clermont Auvergne

Mardi 28 et mercredi29 mai 2019 

Maison de la Recherche, 4 rue Ledru, 63000 Clermont-Ferrand   

 

Soumission des propositions : 11 mars 2019

 

Problématique 

Les internautes, par leurs usages des sites web, constituent des publics dont les concepteurs essaient de capter l’attention. C’est par la représentation que ces derniers se font de leurs publics que les sites web se construisent et évoluent. Cette représentation est notamment permise par le fait que les usages des internautes laissent des traces, quelle que soit la catégorie de sites (sites commerciaux, sites administratifs, sites de collectivités, sites d’entreprises, sites d’associations, sites collaboratifs, sites d’actualité...). Ces usages des sites et les analyses dont ils font l’objet nourrissent les travaux de recherche de différentes disciplines. Inscrite dans le cycle d’échanges et de débats engagés lors des trois premiers chapitres dédiés à la pertinence de l’analyse des sites web, l’édition 2019 s’intéresse à la question des publics et des usages. Ce colloque vise à mettre en évidence des retours critiques à l’égard de l’analyse du web par le prisme de la confrontation des différences et des tensions entre audiences imaginées et audiences calculées, entre usages anticipés et usages réels des sites et médias sociaux des organisations. Il s’agira ici de se focaliser plus précisément sur les deux grands axes suivants : 

1/Les pratiques professionnelles et les représentations des publics; 

2/L’analyse des usages des sites dans la recherche académique. 

Lire la suite...


AAC - Colloque international RESIPROC « le genre : quels enjeux pour la professionnalisation en communication ? »
fabien.bonnet@uha.fr (Bonnet), vendredi 25 janvier 2019

AAC 

Colloque international resiproc

« le genre : quels enjeux pour la professionnalisation en communication ? » 

Montréal 30-31 mai 2019

Evénement labellisé par la SFSIC

 

Remise des propositions : 5000 signes le 28 février 2019

On ne compte plus le nombre de guides et de chartes proposés par les services de communication des organisations et institutions publiques pour éviter les stéréotypes de genre dans la communication. Si les objectifs poursuivis sontidentiques, les qualificatifs oscillent d’un guide à l’autre pour définir un objet qui leur est pourtant commun : stéréotype de genre, stéréotype de sexe ou sexisme, stéréotype homme/femme, etc. Définir le problème ne fait pas consensus, comme d’ailleurs ne fait pas consensus le type d’écriture à mobiliser pour prendre en compte la dimension genrée de la communication. Enjeu de communication, enjeu pour les communicateurs et communicatrices, la question du genre est donc centrale. Pour Bertini (2006, p. 121) d’ailleurs, « toute situation d’information et de communication se réfère implicitement au système de signification et d’interprétation que constitue le genre », tandis que Coulomb-Guilly (2009, §32) estime que « toute communication est par définition genrée ».

Lire la suite...


Evénement - Séminaire « Corpus à l’oeuvre » - Séance 2 : penser la complexité et les intensités dans les corpus médiatiques
laborderie.pascal@wanadoo.fr (Laborderie Pascal), jeudi 24 janvier 2019

Evénement
Séminaire « Corpus à l’oeuvre »

Séance 2 : penser la complexité et les intensités dans les corpus médiatiques

Vendredi 8 février 2019, 14h - 17h

Université de Reims Champagne-Ardenne

Campus Croix-Rouge, Bâtiment 13 (Recherche), Salle E12

Présentation du séminaire
Organisé par l’axe « Images, discours, représentations » du Cérep (EA 4692), le séminaire annuel « Corpus à l’oeuvre » se veut un espace de réflexivité sur les problèmes et les enjeux épistémologiques, théoriques et méthodologiques au coeur des recherches sur corpus. Ce séminaire pluridisciplinaire consiste à croiser et à comparer les disciplines, les méthodes et les pratiques, sur tout type de corpus.

Séance 2 : penser la complexité et les intensités dans les corpus médiatiques

Lire la suite...


Publication - Du sens à l'expérience : Gastronomie et œnologie au prisme de leurs terminologies
fabien.bonnet@uha.fr (Bonnet), jeudi 24 janvier 2019

Publication

"Du sens à l'expérience : Gastronomie et œnologie au prisme de leurs terminologies"

Benoît Verdier, Anne Parizot (dirs.)

27000100227410L.jpg

 

L'ouvrage collectif "Du sens à l'expérience : Gastronomie et œnologie au prisme de leurs terminologies", dirigé par Benoît Verdier et Anne Parizot, vient de paraitre aux Éditions et Presses universitaires de Reims.

Le sommaire est disponible à l'adresse suivante : http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100227410&fa=sommaire

Cet ouvrage s'inscrit dans la continuité des colloques organisés sur la thématique des terminologies gastronomiques et œnologiques (à Dijon en 2016, à Reims en 2017, à Tours en 2018 et prochainement à Innsbruck en 2019) ainsi que dans le cadre d'un réseau national de recherche en construction nommé AGAP (Alimentation, Gastronomie et Analyse des Pratiques communicationnelles).


AAC - Symposium sur la Communication et la Publication Scientifique (SCPS) à l'ère du numérique
fabien.bonnet@uha.fr (Bonnet), jeudi 24 janvier 2019

Appel à contribution

Symposium sur la Communication et la Publication Scientifique (SCPS) à l'ère du numérique.

5 et 6 avril 2019, Djerba en (Tunisie)

Cette première rencontre a pour but de lancer un débat, qui sera soutenu par une série d'autre rencontres, permettant de faire le point et remettre à jour l'état des lieux de la communication et la publication scientifiques, c'est à dire (et non limité à) supports, outils et protocoles qui sont mis, aussi bien par le secteur public que par le secteur privé, au service des communautés scientifiques et technologiques à l'ère du numérique. 

Une restitution ou une redéfinition, centrée sur les fondements de CPS, c'est à dire échange, discussion et transmission des avancées scientifiques, techniques, technologiques et humaines, semblerait être souhaitée et souhaitable. Cela induit des réflexions politiques, stratégies, organisationnelles et praticiennes.

Ce premier symposium sera donc exploratoire et initiateur d’une série d’autres symposiums. 

Constat hypothétique

Une nouvelle problématique de CPS est en train de voir le jour, et la question qui se pose est la suivante : où en sommes nous les scientifiques ? Certainement nous en sommes utilisateurs et acteurs - expérimentateurs, à terme nous risquons de nous retrouver plutôt en posture d'utilisateurs, voire des clients. Cette éventualité, que certains pourraient considérer comme risque, serait due aux critères de validation et de valorisation dictées de plus en plus hors des territoires scientifiques cultivant et produisant la connaissance qui serait l'objet de CPS.

Suggestion

Le précèdent constat inciterait à réfléchir à une philosophie d’approche et/ou à une démarche méthodologique interrogeant la refonte ou bien la restitution, à l’ère du numérique, des problématiques et des politiques d’optimisation et de valorisation de la communication et de la publication dites scientifiques.

Cinq objets classiques, dont la finalité est la communication et/ou la publication des sciences, seront évoqués dans un premier temps, qui sont : le Livre, la Revue, la Thèse (mémoire, support), le Colloque (Symposium le cas échéant :) et la Bibliothèque ).

Lire la suite...


AAC - Journal of communication management - Communicating Science in Organizational Contexts
fabien.bonnet@uha.fr (Bonnet), jeudi 24 janvier 2019

Special issue call for papers from Journal of Communication Management

Communicating Science in Organizational Contexts: Towards an “Organizational Turn” in Science Communication Research

 

Deadline for full papers : Jun 1, 2019

 

Science is central for contemporary knowledge societies. Scientific results and science-based technological innovations are crucial to address societal challenges. Accordingly, science communication – the public communication about science, its findings, methods and processes (cf. Davies & Horst 2016) – has become more important in recent years (e.g. Hall Jamieson et al. 2017; Schäfer 2012). Science communication has also gained importance in organizational contexts. Scientific and higher education organizations have expanded and professionalized their strategic communication efforts with regard to media relations (e.g. Bauer & Gregory 2008), to brand building and reputation management (e.g. Chapleo et al. 2011) etc. The growing public and political attention towards universities poses new challenges for organizational legitimacy, not only but also in the context of organizational crises (Fähnrich, Janssen Danyi & Nothhaft, 2015). These developments have resulted in an active and growing community of science communication practitioners, the emergence of professional associations and the appearance of specialized study programs etc. (Gascoigne etal. 2010; Trench 2017). Organizations such as companies, political parties, think tanks or NGOs increasingly communicate about science as well (e.g. Fähnrich 2018a). They may use science-related information in advertising to promote new products, refer to experts to justify political decisions, use scientific expertise to appear trustworthy in the eyes of stakeholders or emphasize their use of the latest scientific and technological developments to create a favorable public image. They may also publicly question science, point towards conflicting evidence, highlight potential risks or even promote misinformation, pseudo- or anti-science. In spite of these pervasive trends, however, the communication of science in organizational contexts has not receivedmuch scholarly attention yet. Neither have many scholars from the field of communication management and strategic communication taken up the issue of science (cf. Fähnrich 2018b) nor has the growing field of science communication paid much attention to the role of organizations yet (cf. Horst 2013). This special issue on "Communicating Science in Organizational Contexts" will contribute to closing this gap. It invites contributions from scholars of communication management, strategic communication, organizational communication and organizational sociology, as well as from science communication, science and technology studies, the sociology of science and other related fields and disciplines. In doing so, it brings together researchers that have not had many interchanges in the past in order to develop a comprehensive perspective on the organizational (meso) level of science communication.

Lire la suite...


AAC - Colloque international de communication politique comparée Élections européennes 2019 – Banalisation ou créativité de la communication politique?
fabien.bonnet@uha.fr (Bonnet), jeudi 24 janvier 2019

AAC

Colloque international de communication politique comparée

Élections européennes 2019 – Banalisation ou créativité de la communication politique?

1er et 2 juillet 2019

Nice, Campus Carlone de la Faculté LASH de l’Université Côte d’Azur etCentre Universitaire Méditerranéen

Evénement organisé dans le cadre d'une coopération entre le laboratoire Sic.Lab Méditerranée de l'Université Côte d’Azur (www.siclab.fr) et le Centre d'Etudes Comparées en Communication Politique et Publique (www.ceccopop.eu).

Demande de participation à transmettre avant le 25 février 2019

Les élections au Parlement européenont été considérées de longue date comme des élections "de second ordre" (Reif & Schmitt, 1980). Deux facteurs principaux ont été́ avancés pour justifier cette appréciation: le bas niveau persistant de la participation à ce vote dans la plupart des pays de l'Union européenne et la faiblesse du Parlement européen par rapport aux compétences et aux pouvoirs des différentsparlements nationaux. De ce fait, les partis politiques de gouvernement ont quelque peu délaissé́ ces élections, souvent perçues par l’opinion comme une « voie de garage » pour hommes et femmes politiques en bout de course ou mal en cour. Cependant, les partis politiques marginaux, ou représentant les extrêmes de l'échiquier politique, ont profité du faible investissement des partis de gouvernement pour faire entendre leur voix et faire progresser leurs idées.

Si les élections européennes de 2014 n’ont pas directement changé la donne, l'influence de ce vote est loin d'avoir été négligeable. En effet, la communication politique des partis marginaux et extrêmes au cours de cette élection a marqué l’opinion par ses accents encore plus démagogiques et populistes que précédemment, qu'il s'agisse des discours attaquant l'Union européenne et ses institutions bruxelloises, ou de ceux s'opposant à l'immigration ou prônantle retour aux frontières nationales, et ce, avec parfois une violence que l'on n'avait pas connue depuis la première moitié du Vingtième siècle. Plus que jamais, les partis de gouvernement ont été désignécomme "complices" de cet abandon de souveraineté.

A partir de cette dénonciation frontale des partis de gouvernement, mais aussi des idées de consensus politique inhérentes aux débats habituels des démocraties, la communication politique des élections européennes de 2014 est devenue le terrain d'essai de plusieurs partis aux ressorts démagogiques, fréquemment caractérisés comme "populistes", lesquels ont profité de cette tribune pour se faire entendre et pour prendre par la suite le pouvoir dans plusieurs pays de l'Union européenne. On peut aussi entrapercevoir dans ce mouvement la naissance de l'idée de "dégagisme", qui a fait le bonheur ultérieur de certains nouveaux venus sur les échiquiers politiques de plusieurs pays de l'Union, avec en particulier l'arrivée au pouvoir "hors partis” d'Emmanuel Macron en France en 2017.

L'observation des flux de communication politique des élections européennes de 2014 a ainsi permis demontrer que leur statut de "second ordre" était devenu sujet à caution: si leur résultat immédiat - la composition du Parlement européen - n'a en somme guère changé fondamentalement par rapport au passé, l'influence de ces élections sur les votesinternes qui ont suivi dans les pays de l'Union est loin d'avoir été négligeable.

Ce colloque propose à ses contributeurs de dresser un premier bilan de la communication politique des élections européennes 2019 en approfondissant en particulier trois pistes de réflexion:

- l'analyse comparative des stratégies et tactiques de communication politique de la campagne dans l'Union européenne, au travers de l'ensemble des instruments et méthodes de communication, y compris les emplois subversifs éventuels des réseaux sociaux et l’usage délibéré de fake news;

- la mise en relation des contenus et programmes avec l'évolution politique de nombre de pays de l'Union depuis les précédentes élections européennes, ce qui amènera à considérer l'équilibre entre enjeux nationaux et enjeux européens, certaines semblant bien devenir cruciales pour les gouvernants en place (à commencer par la France)

 enfin, l’évaluation du caractère "disruptif", ou au contraire plus classique, de cette communication politique à l’échelle européenne; va-t-on assister à une banale pratique de la communication politique au sein des pays de l’Union, ou au contraire la diversité et le morcellement des paysages politiques et l'essor accru des réseaux sociaux vont-ils susciter innovation et créativité ?

Lire la suite...


AAC - Hermes - Les incommunications humaines
fabien.bonnet@uha.fr (Bonnet), vendredi 11 janvier 2019

Hermès n° 84

Appel à contribution

Les incommunications humaines

Coordination : Thierry Paquot et Franck Renucci

Superviseurs : Bernard Valade et Dominique Wolton

 

La revue Hermès propose pour son numéro 84 d’interroger l’incommunication humaine au moment où certains se mettent à « parler » aux objets (qui leur répondent avec plus ou moins de perspicacité, selon la performance de leur logiciel et du degré de leur « intelligence artificielle ») et où d’autres veulent éliminer toute incommunication afin d’afficher une « vérité ».

Lire la suite...


AAC - Sur le journalisme - Médias sociaux, désinformation et journalisme en campagne électorale
fabien.bonnet@uha.fr (Bonnet), vendredi 11 janvier 2019

AAC - Revue Sur le Journalisme

"Médias sociaux, désinformation et journalisme en campagne électorale"

 

La revue Sur le journalisme diffuse un appel à contributions pour un numéro thématique "Médias sociaux, désinformation et journalisme en campagne électorale".

Soumission des articles définitifs (de 30.000 à 50.000 signes, incluant les références et notes de bas de page) avant le 15 février 2019 à l’adresse suivante : http://surlejournalisme.com/rev/index.php/slj/about/submissions

Lire la suite...


0 | ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ... | 770

puce Contact puce Espace rédacteurs puce RSS puce SPIP puce ESCAL-V3
Institut de Recherche en Sciences de l'Information et de Communication
21, rue Virgile Marron - 13392 Marseille Cedex 05
2012 - Aix Marseille Université - Tous droits réservés