L’internet comme orthèse cognitive : nouveaux usages de la mémoire
Mis à jour le 28 janvier 2013
logo imprimer     

Article d’une revue nationale ou internationale répertoriée par le HCERES (ACL)

GOBERT T. (2011). "L’internet comme orthèse cognitive : nouveaux usages de la mémoire". Médiation et Information (MEI) n°32 : Mémoires et Internet, , Paris : L’harmattan, pp. 53-63  

Membre(s) IRSIC impliqué(s) :
 

L’invention des outils digitaux repose sur la reproduction de quelques-unes des hautes fonctions humaines comme la mémoire et le langage. Cette approche a favorisé l’adoption de ces orthèses cognitives, sensibles et sociales que sont devenues les machines numériques. Tapie derrière la facilitation apparente et l’économie d’effort qu’elles proposent, l’exploitation des données recueillies collectivement nourrit une dialectique entre différentes formes de mémoires explicites et implicites. Celles-ci se côtoient dans le creuset des interfaces utilisateurs où se construisent des comportements, des pratiques et des usages nouveaux, mais aussi des abandons, des délaissements et des délégations fonctionnelles.


puce Contact puce Espace rédacteurs puce RSS puce SPIP puce ESCAL-V3
Institut de Recherche en Sciences de l'Information et de Communication
21, rue Virgile Marron - 13392 Marseille Cedex 05
2012 - Aix Marseille Université - Tous droits réservés