Communication pour le développement et l’intégration sociale des nouveaux dispositifs : Les modèles existants d’acceptation et d’appropriation et le rôle de la Valeur perçue d’usage
Mis à jour le 28 avril 2016
logo imprimer     

Article d’une revue nationale ou internationale répertoriée par le HCERES (ACL)

VELMURADOVA M. (2014). "Communication pour le développement et l’intégration sociale des nouveaux dispositifs : Les modèles existants d’acceptation et d’appropriation et le rôle de la Valeur perçue d’usage". Les Enjeux de l’Information et de la Communication, 15 (2B), pp 75-90  

Membre(s) IRSIC impliqué(s) :
 
Résumé :

De multiples chercheurs (McArthur, 1982 ; Jouët, 1992 ; Bardini, 1993 ; Lohento, 2003 ; Kiyindou, 2004, 2006, 2008 ; Missé, 2006) appellent à reconsidérer la Communication pour le développement et le changement social comme une question de Techniques et Société. Les modèles d’intégration sociale des innovations en SIC sont donc utilisés ici pour étudier comment les nouveaux dispositifs d’appui sont acceptés et appropriés par les usagers dans les pays en développement, que ce soit en Asie Centrale ou en Afrique. Le fait que la réception et l’appropriation des dispositifs par leurs usagers est primordiale pour l’efficacité des programmes d’appui n’est plus à prouver. Nous synthétisons ces modèles (anglo-saxons et francophones) et dégageons des axes communs déterminants pour l’intégration, en amont de l’usage (les modèles de l’acceptation) et en aval (les modèles de l’appropriation). C’est la construction du sens d’usage, où l’usager mobilise les représentations « déjà-là », l’ancrage dans l’existant, (Moscovici, 1976, 1989 ; Jodelet, 1989 ; LeBlanc, 2007) et l’imaginaire (Flichy, 1995, 2001 ; Musso, 2007), pour évaluer les avantages et les pertes liés à l’usage du dispositif, l’expérience anticipée ou perçue de l’usage situé. Cette construction mentale s’apparente dans la littérature à la formation de la Valeur perçue d’usage (Jouet, 1987 ; Mallein & Toussaint, 1992 ; Mallein, 1997, 2008, 2012 ; Soler, Geraud & Mallein, 2000 ; Hoffmann, Mallein & al, 2008 ; Hert, 1998 ; Toussaint, 2003 ; Boenisch, 2009 ; Assude & al, 2010 ; Nelson, 2012 ; Kim & al, 2006 et autres) ; néanmoins, il serait nécessaire de mieux comprendre ce processus. Dans notre étude qualitative de cas multi-sites, nous étudions ce concept en détail et modélisons le mécanisme de sa formation et son rôle dans l’intégration des nouveaux dispositifs par leurs usagers. Nous proposons de tester les résultats de notre enquête, réalisée dans l’appui des PME en Asie Centrale, dans le contexte des pays africains.


Mots-clés :

Communication pour le développement, dispositifs d’utilité sociétale, insertion sociale des innovations, appropriation cognitive, acceptation, valeur perçue d’usage


puce Contact puce Espace rédacteurs puce RSS puce SPIP puce ESCAL-V3
Institut de Recherche en Sciences de l'Information et de Communication
21, rue Virgile Marron - 13392 Marseille Cedex 05
2012 - Aix Marseille Université - Tous droits réservés