Calenda OpenEdition

Calenda (OpenEdition) : Agenda des événements à venir en SHS
- Catégorie Information

Consulter en ligne

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1700


Fictions littéraires et mondes de substitutions
elsa.zotian@openedition.org (Elsa Zotian), vendredi 22 mars 2019

Les fictions télévisuelles (séries), les jeux vidéo à « monde ouvert » ou mêlant à leur expérience vidéoludique des éléments du monde réel, captent de plus en plus l’attention d’un nombre croissant de personnes qui, par manque de temps ou d’intérêt, se détournent de la lecture de fictions littéraires. Pourtant, la lecture linéaire silencieuse d’un texte écrit demeure une expérience intime singulière qui apporte à celles et ceux qui s’y laissent aller des compléments d’ordre éthique et esthétique à leurs vécus émotionnel et affectif. L’objectif n’est pas ici d’opposer l’imprimé au numérique, il est de caractériser les apports de la littérature et du sentiment d’immersion à la lecture d’un texte fictionnel, en termes de construction de l’individu et de développement de sa liberté d’esprit, par rapport aux autres modes de médias et de spectacles.
Freaks en tous genres : corps mutants, cyborgs, métamorphes et fantastiques
elsa.zotian@openedition.org (Elsa Zotian), vendredi 22 mars 2019

Ce dossier a pour objectif de proposer des études des représentations des corps fantastiques dans le cinéma, la littérature et les séries en interrogeant le genre : à quoi sert-il dans ces productions ? Quelles en sont les usages : catégoriser et hiérarchiser les humains entre eux et/ou distinguer l’humain du non-humain ? Les approches des différentes sciences sociales sont les bienvenues ainsi que les approches narratologiques et sémiologiques. Ce numéro propose trois axes non exhaustifs.
Matérialités du discours rapporté
celine.guilleux@openedition.org (Céline Guilleux), vendredi 22 mars 2019

Souvent ignoré, le support qui matérialise le discours est volontiers considéré comme accessoire, ou en tout cas comme moins intéressant que le discours qu’il véhicule. Pourtant, cette partie matérielle du discours constitue un élément structurant porteur de sens, et leur interdépendance reste à questionner. En quoi le choix de support, en relation avec un choix de format et le choix d’un média ou transmédia comme circuit de diffusion, influence-t-il la pratique de la citation et du discours rapporté au sens large, abordée tant du point de vue des conditions de production que de réception, en relation avec des valeurs singulières et collectives (par exemple, l’impact sociétal) et des formes de vie (celle dont témoigne, par exemple, la pratique aujourd’hui banalisée du tatouage) ?
Penser la bibliothèque
celine.guilleux@openedition.org (Céline Guilleux), mardi 19 mars 2019

« […] on m’oubliera. En attendant, j’aurais écrit, aimé, bondi de surprise en surprise, et surtout lu, lu sans fin », déclare l’écrivain belge Caroline Lamarche, présentant sur son site personnel une série de citations tirées de l’Autobiographie de Th. d’Avila, ou encore de l’Histoire de l’œil de G. Bataille. Alors que la personne de l’écrivain sera finalement oubliée, cette liste de lectures perdura et nous rappellera que « l’écrivain mort, l’ensemble de ses livres parle encore » (Valéry). Ainsi, en dévoilant ses lectures, Lamarche révèle le rapport ontologique qu’elle et son œuvre entretiennent avec la bibliothèque. Cet exemple éclaire à propos la problématique de cette journée consacrée aux bibliothèques d’écrivains et d’artistes belges, du XIXe siècle à nos jours. Il s’agira de penser la bibliothèque tant comme dispositif régissant le rapport à la culture (S. Lojkine, 2007) et participant à la genèse des œuvres, que dans ses modalités de représentation et d’agencement par son propriétaire écrivain ou artiste.
La côté obscur de la communication des organisations
celine.guilleux@openedition.org (Céline Guilleux), mardi 19 mars 2019

Depuis une vingtaine d’années, les recherches en sciences humaines et sociales, analysent la complexité des processus et comportements humains au travail, en tentant de s’éloigner d’une vision normative et positive de la vie au sein des organisations. Certains travaux, souvent d’orientation critique, ont notamment entrepris d’analyser des pratiques organisationnelles et managériales peu étudiées parce que problématiques, négatives ou contreproductives du point de vue des dirigeants, ou encore des pratiques négligées ou moralement condamnables. La métaphore du « dark side » ou du « côté obscur » des organisations, se diffuse dans des travaux de chercheurs anglo-saxons. Ils interrogent le volet éthique des pratiques mais également la capacité des organisations à mener des démarches réflexives pour faire face à certains aspects de la vie au travail : violence, maltraitance, mensonge, mépris, incivilités, discriminations, etc.
Écrire / traduire les réseaux sociaux
celine.guilleux@openedition.org (Céline Guilleux), mardi 19 mars 2019

Les réseaux sociaux font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne et la pluralitédes usages comme des abus de ces outils est frappante : ils vont des interactions personnelles aux campagnes publicitaires ou politiques d'entreprise, de la consommation passive de contenus aux pratiques créatives. Via leurs interfaces et leur relation spécifique au temps et à l'actualité, ces réseaux sociaux suscitent des modes d'écriture et de traduction spécifiques, bouleversent la chaîne éditoriale, redéfinissent le lectorat et soulèvent des problèmes d'archivage. Évoquons enfin une concentration accrue au sein des GAFAM ainsi que l'essor des contenus générés par des machines. Nous sollicitons donc des contributions qui examinent le processus d'écriture et/ou de traduction des médias sociaux d'un point de vue créatif, traductologique, institutionnel, sociologique ou économique.
Full-time Research Assistant (digital scholarly editions, project coordinator) at the Berlin Brandenburg Academy of Sciences and Humanities
celine.guilleux@openedition.org (Céline Guilleux), mardi 19 mars 2019

For the launch of an international digitization and digital edition project, the Berlin-Brandenburg Academy of Sciences and Humanities (BBAW) invites applications for the position of a Research Assistant (male/female/divers) in the field of Digital Scholarly Editions and Project Coordination. 100% full-time position for an initial duration of 36 months. The position should ideally begin as soon as possible.
Artistes, illustration et édition
celine.guilleux@openedition.org (Céline Guilleux), mardi 19 mars 2019

Depuis le XIXe, le livre illustré est un vaste champ d'expérimentations artistiques. Favorisé par l'émergence de l'édition bibliophilique et les pratiques d'éditeurs qui fabriquent le livre comme objet d'art composite, le livre illustré devient au début du XXe siècle et plus particulièrement dans les années 1920 et 1930 « livre d'art », auquel de nombreux artistes sont appelés à contribuer. Sur une vingtaine d'années, le paysage éditorial se caractérise en effet par une activité intense autour du livre illustré et par un réseau dense de collaborations. La journée d'étude propose d'explorer l'activité artistique qui tourne autour de ce livre d'art/livre d'artiste à ce moment de son histoire : par l'illustration, la gravure, l'écriture ou l'édition, nombre d'artistes s'emparent du livre illustré comme dispositif artistique et exploitent les larges possibilités qu'il offre.
Le réel et le virtuel
celine.guilleux@openedition.org (Céline Guilleux), vendredi 15 mars 2019

Chaque année, le congrès national des sociétés historiques et scientifiques, lieu de rencontre et d’échange unique dans le paysage de la recherche française, rassemble des universitaires issus de très nombreuses disciplines (histoire/géographie, sciences, ethnologie, préhistoire, archéologie, philologie, histoire de l'art, environnement) mais il accueille également des jeunes chercheurs (dont c’est parfois la première intervention publique) et des érudits locaux, membres de sociétés savantes. La confrontation des expériences et des approches méthodologiques explique sa singularité. Cette année, le Comité des travaux historiques et scientifiques propose une réflexion sur la virtualisation du monde, sur l’histoire et le statut contemporain du virtuel, sur ses conséquences directes sur le fonctionnement et l’organisation de nos sociétés, ainsi que sur les réceptions sociales de ces représentations, construites, en fonction d’un ordre social, politique et éthique donné.
Formes narratives et co-production dans les cinémas du monde arabe
celine.guilleux@openedition.org (Céline Guilleux), vendredi 15 mars 2019

Les industries cinématographiques arabes sont en général peu développées. Les pays arabes restent donc souvent dépendants des fonds d’aide à la production internationaux, en particulier européens. Cette dépendance met les producteurs, les scénaristes et les réalisateurs arabes dans une position subalterne par rapport aux producteurs et financeurs européens dont les attentes à la fois au niveau des contenus des films et de leurs formes narratives finissent par fortement influencer le processus de création. D’un autre côté, des espaces de libertés et de résistance peuvent également être créés au sein de ce système. L’objectif de ce colloque est d’interroger la relation complexe entre les cinématographies arabes et les fonds d’aide internationaux.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1700

puce Contact puce Espace rédacteurs puce RSS puce SPIP puce ESCAL-V3
Institut de Recherche en Sciences de l'Information et de Communication
21, rue Virgile Marron - 13392 Marseille Cedex 05
2012 - Aix Marseille Université - Tous droits réservés