Binding communication at the service of organ donations
Mis à jour le 15 avril 2016
logo imprimer     

Article d’une revue nationale ou internationale répertoriée par le HCERES (ACL)

JOULE R.V., BERNARD F., GEISSLER A., GIRANDOLA F. HALIMI-FALKOWICZ S. (2010). "Binding communication at the service of organ donations". International Review of Social Psychology, 23 (3), 199-226  

Membre(s) IRSIC impliqué(s) :
 
Résumé :

Le but du projet était de diminuer le taux de refus des dons de cornées par les familles des personnes décédées, lors des demandes effectuées au téléphone par les coordinateurs des greffes d’un Centre Hospitalier Universitaire français. La démarche s’est déroulée en plusieurs étapes : 1/ recherche d’un consensus, par les coordinateurs des greffes, sur une « pratique type » d’entretien téléphonique avec les familles des personnes décédées ; 2/ optimisation de cette pratique à la lumière du paradigme de la communication engageante. La différence essentielle entre « pratique type » et « pratique optimisée » tient aux actes « préparatoires » (un versus deux) que les coordinateurs doivent s’efforcer d’obtenir de la part des familles avant de formuler la demande d’autorisation de prélèvement. Les résultats obtenus attestent de l’efficacité de la démarche utilisée, leurs implications méthodologiques et éthiques sont discutées.

This project aimed at reducing the rate of refusals of cornea donations by the families of deceased persons when the requests are made by phone by the coordinators of transplants of a French university hospital. The approach comprised several steps : 1/ reaching a consensus with the coordinators of transplants to create a “standard practice” for telephone interviews with the families of deceased persons ; 2/ optimizing this practice in light of the paradigm of binding communication. The main difference between the “standard practice” and the “optimized practice” is due to the preliminary acts (one vs. two) that the coordinators must endeavor to obtain from the families before making a request to authorize organ removals. The results confirm the effectiveness of the approach used, and their methodological and ethical implications are discussed.


Mots-clés :

communication ; communication engageante ; communication persuasive ; engagement ; don d’organes ;

communication ; binding communication ; persuasive communication ; commitment ; organ donations


puce Contact puce Espace rédacteurs puce RSS puce SPIP puce ESCAL-V3
Institut de Recherche en Sciences de l'Information et de Communication
21, rue Virgile Marron - 13392 Marseille Cedex 05
2012 - Aix Marseille Université - Tous droits réservés