Après la certification B2i, des compétences sous-jacentes et socio-numériques ?
Mis à jour le 19 février 2013
logo imprimer     

Article d’une revue nationale ou internationale répertoriée par le HCERES (ACL)

GOBERT T. (2012). "Après la certification B2i, des compétences sous-jacentes et socio-numériques ?". Questions Vives, Vol. 7 n° 17  

Membre(s) IRSIC impliqué(s) :
 
Mots-clés :

Article publié intégralement en ligne


Le brevet Informatique et Internet (B2i) atteste de compétences numériques aux niveaux collège et lycée. Le législateur vient d’en revisiter le référentiel en décembre 2011 car le contexte numérique et les usages des TIC ont évolué. Un certain désintérêt pour le fonctionnement des outils cohabite avec un fort engouement pour leur utilisation. En quoi le capital de la certification est-il encore utile ? L’article évoque d’abord les ancrages théoriques concernant les compétences numériques et les compétences sous-jacentes. Puis, il propose une méthodologie par observations participantes commentées et entretiens ouverts dont les résultats mettent en avant la nécessaire prise en compte de nouvelles compétences dites « socio-numériques » rassemblant dans un même creuset l’attitude sociale, la technicité et l’équation personnelle des sujets.


puce Contact puce Espace rédacteurs puce RSS puce SPIP puce ESCAL-V3
Institut de Recherche en Sciences de l'Information et de Communication
21, rue Virgile Marron - 13392 Marseille Cedex 05
2012 - Aix Marseille Université - Tous droits réservés